Reconnaître son rêve intérieur par Joel Osteen.

 

joel osteen dream bigDans mon dernier article « You may say I’m a dreamer but I’m not the only one : leçon de vie », je vous présentais la leçon de vie incroyable d’Emmanuel Kelly, rêveur parmi les rêveurs et bien décidé à réaliser son rêve.

Toujours sur cette thématique qui m’est chère – la réalisation de ses rêves– , je voudrais vous présenter une courte vidéo (moins de 3 minutes), issue de la rencontre entre Joel Osteen et Oprah Winfrey. Pour ceux qui ne le connaissent pas, Joel Osteen est un pasteur protestant américain, dont les sermons, proches du développement personnel,  remonteraient le moral à une armée de dépressifs.

 Dans cette courte vidéo, les deux thèmes évoqués sont les suivants :

– la reconnaissance comme clef du bonheur : l’idée est d’être reconnaissant(e) pour ce que l’on a déjà aujourd’hui, plutôt que de se plaindre de ce que l’on n’a pas (ou pas encore). Oprah souligne qu’il est important de penser à ce que l’on a déjà traversé et ce que l’on a atteint : en deux mots, vivre en conscience son chemin de vie, ses épreuves et ses résultats.

– reconnaître son rêve intérieur : l’idée est que les gens souffrent souvent de poursuivre un rêve qui finalement, ne leur appartient pas.

Comment savoir si son rêve est bien le sien ?…et pas celui que d’autres – nos parents par exemple- rêvent pour nous ?

Continuer la lecture de Reconnaître son rêve intérieur par Joel Osteen.

Reconnaître son rêve intérieur par Joel Osteen.

 

joel osteen dream bigDans mon dernier article « You may say I’m a dreamer but I’m not the only one : leçon de vie », je vous présentais la leçon de vie incroyable d’Emmanuel Kelly, rêveur parmi les rêveurs et bien décidé à réaliser son rêve.

Toujours sur cette thématique qui m’est chère – la réalisation de ses rêves– , je voudrais vous présenter une courte vidéo (moins de 3 minutes), issue de la rencontre entre Joel Osteen et Oprah Winfrey. Pour ceux qui ne le connaissent pas, Joel Osteen est un pasteur protestant américain, dont les sermons, proches du développement personnel,  remonteraient le moral à une armée de dépressifs.

 Dans cette courte vidéo, les deux thèmes évoqués sont les suivants :

– la reconnaissance comme clef du bonheur : l’idée est d’être reconnaissant(e) pour ce que l’on a déjà aujourd’hui, plutôt que de se plaindre de ce que l’on n’a pas (ou pas encore). Oprah souligne qu’il est important de penser à ce que l’on a déjà traversé et ce que l’on a atteint : en deux mots, vivre en conscience son chemin de vie, ses épreuves et ses résultats.

– reconnaître son rêve intérieur : l’idée est que les gens souffrent souvent de poursuivre un rêve qui finalement, ne leur appartient pas.

Comment savoir si son rêve est bien le sien ?…et pas celui que d’autres – nos parents par exemple- rêvent pour nous ?

Continuer la lecture de Reconnaître son rêve intérieur par Joel Osteen.

« You may say I’m a dreamer… but I’m not the only one » : leçon de vie.

 

Emmanuel KELLY photoDans les émissions de télé-crochet, certaines histoires de vie des candidats touchent parfois autant que leur musique. On se rappelle de Susan Boyle et de son rêve de chanter, devenu réalité. En Australie, c’est Emmanuel Kelly, un jeune homme d’origine irakienne, qui a récemment fait pleurer le jury d’ X Factor.

Lorsqu’Emmanuel Kelly arrive sur le plateau, le jury lui demande son âge. Le jeune homme répond : « Je ne sais pas exactement… ». Devant le regard interloqué des quatre jurés, il commence à raconter son histoire : amputé d’un bras et lourdement handicapé, conséquences des armes chimiques utilisées pendant la guerre, lui et son frère Ahmed ont été trouvés par des religieuses en Irak…. dans dans une boîte à chaussures. Ils ont tous les deux été adoptés par une femme australienne, humanitaire, qui s’est employée à leur redonner non seulement beaucoup d’amour, mais aussi le goût de vivre, la force de se battre…. et l’envie de réaliser leurs rêves, un thème qui m’est cher.

Je ne sais pas ce que j’admire le plus : l’humanité et la générosité de cette femme australienne, l’amour inconditionnel perceptible entre elle et ses enfants adoptifs ou la force vitale incroyable qu’elle a sue leur transmettre ?

Continuer la lecture de « You may say I’m a dreamer… but I’m not the only one » : leçon de vie.

Eloge de la gentillesse.

 

gentillesse coeurLa gentillesse est, de mon point de vue, une qualité qui n’est pas assez reconnue, que ce soit dans la vie de tous les jours et ne parlons pas du monde de l’entreprise où la gentillesse est parfois même une tare…

N’avez-vous jamais entendu dire d’une personne « qu’elle est gentille »…, sous-entendu « pas très fûtée » (le petit sourire en coins en dit alors souvent long sur ce qu’il faut entendre ou comprendre). Cela m’a toujours étonnée qu’une si belle qualité soit ainsi détournée de son sens initial. Dans le monde d’aujourd’hui, être gentil ne serait donc pas une qualité enviable ?

En entreprise, a-t-on déjà vu un entretien de progrès qui, dans son processus d’évaluation annuelle, prendrait en compte le fait que les collaborateurs aient fait preuve de gentillesse les uns vis-à-vis des autres ?… Les managers s’évertuent à évaluer les savoirs, les « savoir faire », les « savoir-être »…. mais la gentillesse ? ….jamais ! Et pourtant, n’est-ce pas la gentillesse qui maintient le monde à flots ?…

D’ailleurs savez-vous pourquoi certains ne sont pas gentils ?  Continuer la lecture de Eloge de la gentillesse.

Nager avec les dauphins en liberté : ça fait comment ?

Nager avec les dauphins Bimini

Ce blog étant dédié à la épanouissement de soi et à la réalisation de ses rêves, j’avais consacré un de mes tout premiers articles à l’un des rêves les plus fréquents : celui de nager avec les dauphins en liberté.  

Nager avec les baleines et les dauphins est l’un de « mes plus grands kifs », (comme dirait Florence Servan-Scheiber) et j’ai eu la chance de réaliser celui de nager avec des dauphins en liberté, dans beaucoup d’endroits au Monde, que ce soit en Méditerranée, au Mexique ou aux Açores, ou encore dans des endroits encore plus paradisiaques comme l’Ile Maurice, les Maldives ou les Bahamas.

J’avais poussé la confidence de partager avec vous mon meilleur plan à ce jour pour nager avec les dauphins : faire un séjour à Bimini (Bahamas) avec Wildquest, si toutefois vous baragouinez un peu en anglais (car le séjour est anglophone uniquement).

Ceux qui connaissent ma passion pour la mer et les cétacés, me disent souvent : « Ca doit être génial de nager avec des dauphins en liberté !!… Ca fait comment dans l’eau ?? ».

Afin que nager avec les dauphins ne soit pas l’un de vos 5 plus grands regrets avant de mourir (cf. mon article précédent pour ceux qui étaient en vacances), et plus efficace qu’un long discours, je vous ai trouvé une jolie vidéo, tournée précisément aux Bahamas, à Bimini, par l’équipe de Wildquest.

« Ca fait comment de nager avec les dauphins en liberté ??… ». Eh bien, cela fait comme dans cette vidéo !!… C’est MA-GI-QUE !… Enjoy !…

[embedplusvideo height= »478″ width= »800″ standard= »http://www.youtube.com/v/tFRDDuaF8_8?fs=1″ vars= »ytid=tFRDDuaF8_8&width=800&height=478&start=&stop=&rs=w&hd=0&autoplay=0&react=1&chapters=&notes= » id= »ep7323″ /]

Et vous ? Avez-vous déjà nager avec des dauphins en liberté ? C’était où ? C’était comment ? 

N’hésitez pas à partager avec moi vos expériences en commentant cet article ! Vos rêves m’intéressent !….

(Pour publier un commentaire, cliquez sur la petite bulle format BD à côté du titre de l’article… Merci d’avance pour votre partage !…)