Love & Dance Everywhere : vidéo des amoureux du bout du Monde

 

sebastien le marketeurDans la continuité de mon article, de la semaine dernière sur la Biodanza ou la Danse de la Vie, je vous propose une petite vidéo gaie et réjouissante, en l’occurrence la vidéo « Love Everywhere (les amoureux du bout du Monde) » de Sébastien, le Marketeur français.

Sébastien, que j’ai connu grâce à Aurélien Amacker, fait partie de cette jeune génération, bourrée de talents, qui a décidé de snober la crise, comme d’autres décident de snober les moustiques en été. Sébastien a choisi de n’en faire qu’à sa tête, à savoir travailler comme il l’entend et poursuivre ses rêves pour autant.

Cela prêterait presque à sourire, n’est-ce pas ?… Sauf que cela marche.   Continuer la lecture de Love & Dance Everywhere : vidéo des amoureux du bout du Monde

Eloge de la Danse de la Vie

 

danse joie where the hell is mattCe dimanche, j’ai suivi un stage de Biodanza ou danse de la Vie. Son nom vient en du grec « bios » (la vie) et de « danza » (mouvement intégré plein de sens. De l’union de ces deux mots est née la Biodanza ou Biodanse ou « Danse de la Vie« .

La Biodanza a été créée en Amérique du Sud, dans les années 1960, par Rolando Toro Araneda. Elle s’est développée à partir de recherches concernant les effets de la musique sur le mouvement et les émotions.

La Biodanza est une invitation à nous exprimer de manière authentique, c’est-à-dire à exprimer qui nous sommes de manière essentielle et profonde, à libérer notre spontanéité et à retrouver le chemin naturel vers la joie de vivre.  Continuer la lecture de Eloge de la Danse de la Vie

Lettre ouverte à Antoine Gallimard : plaidoyer pour Citadelle (St-Exupéry) – LA SUITE…

 

Citadelle FolioCher Monsieur,  

Je vous remercie pour l’attention portée à mon message et pour la réponse reçue le jour même, de Monsieur Louis Chevaillier. Je vous prie de m’accorder encore quelques secondes de votre précieux temps pour lire mes derniers arguments.
 
Je comprends désormais ce qui a pu motiver la réduction de plus d’un tiers de l’oeuvre originale qui, de mon point de vue, ne méritait pas d’être à ce point, remaniée et dépouillée.
 
Sans vouloir vous offenser, je ne pensais pas qu’un jour, la maison Gallimard -qui reste mon éditeur préféré- contribuerait à transformer l’une de nos plus belles oeuvres littéraires françaises en une forme de « Reader’s Digest »Comme quoi, même les plus grands peuvent commettre des erreurs. Continuer la lecture de Lettre ouverte à Antoine Gallimard : plaidoyer pour Citadelle (St-Exupéry) – LA SUITE…

Lettre ouverte à Antoine Gallimard : plaidoyer pour Citadelle (St-Exupéry)

 

Antoine GallimardDans ma « Bucket List« , j’ai des rêves « égoïstes » (du genre : sauter en parachute au-dessus de la baie du Mont Saint-Michel…. d’ailleurs, je lance un appel à mes ami(e)s  : je n’ai pas envie de le faire toute seule !!!… 😆 )… et d’autres rêves plus « altruistes ». Depuis longtemps, je rêve que Citadelle, l’oeuvre inachevée d’Antoine de Saint-Exupéry soit rééditée en version intégrale, aux Editions Folio ou Gallimard, afin que les adolescents puissent lire ce livre sublime (uniquement trouvable chez La Pléiade, autant dire inaccessible pour un adolescent). Continuer la lecture de Lettre ouverte à Antoine Gallimard : plaidoyer pour Citadelle (St-Exupéry)

Eloge du nez rouge

 

clown crizalide martine durandNon, cet article n’est pas une ode au Saint-Estèphe… mais bel et bien une invitation à rencontrer le Clown qui sommeille en vous !… Dans la série « j’ai-testé-pour-vous », j’ai récemment suivi l’atelier « Clown et Expression de Soi: nouveau regard sur soi, nouvel espace de Liberté », animé par Martine Durand.

Une journée et demi pour « oser lâcher prise, contacter sa spontanéité, jouer avec ses ressentis et ses sensations, explorer l’Ici et Maintenant dans l’écoute, l’empathie, l’authenticité et le plaisir du jeu » : bref, tout un programme pour moi qui n’ai jamais mis un pied sur scène et qui adore l’impro…. surtout archi préparée ! J’ai bien dû mettre deux jours à m’inscrire… tellement je me sentais dans ma zone de confort !…  Continuer la lecture de Eloge du nez rouge