Eloge de l’inconfort

inconfortSi l’on vous demande « Que désirez-vous pour vote futur ? », il y a de grandes chances que vous répondiez : « Je ne sais pas… » 🙄  …et que vous soyez plus à l’aise à identifier ce que vous ne voulez pas (ou plus).

En général, chacun sait ce qu’il n’aime pas dans son présent ou dans son passé, même sans psychanalyse. Pour autant, cela n’aide pas forcément à y voir plus clair sur ce que nous désirons pour notre avenir, c’est là tout le paradoxe !…

Dès l’enfance, il est rare que l’on nous enseigne la confiance en soi et dans son futur, souvent jugée à tort comme de l’arrogance. Nul cours à l’école pour nous enseigner à rêver notre vie et c’est bien dommage !… car c’est ainsi que l’on atteint ses rêves.

Le futur est en effet très dépendant de nos propres croyances : que vous croyez ou non que quelque chose soit possible, il est fort probable que la Vie vous donne raison. Il existe quelques concepts à connaître : Continuer la lecture de Eloge de l’inconfort

Eloge de la confidentialité

 

confidentialité les trois singesPour ceux qui ne seraient pas au courant, aujourd’hui, c’est lundi de Pâques !  😆 Autour de moi, Pâques évoque souvent la résurrection, le renouveau, le changement. Personnellement, Pâques m’évoque aussi la trahison de Judas. Je suis allergique à la trahison. Allergique est un mot faible. Moi qui ai du mal à me mettre en colère, si il y a bien quelque chose qui me fait sortir de mes gonds, c’est quand quelqu’un ne respecte pas une promesse, une parole donnée.

Cela m’exaspère d’autant plus, quand cela se produit dans un environnement tenu par le secret professionnel dans lequel la confidentialité n’est pas négociable.

Cela m’est arrivé récemment : après un stage Elément Humain et suite à quelque indiscrétion qui m’était revenue, j’ai dû rappeler à l’animatrice quelques mois plus tard, qu’elle s’était engagée solennellement le premier jour devant le groupe, « à ne RIEN révéler de ce que nous allions vivre » et « à ne pas évoquer notre expérience devant une personne qui nous connaîtrait »… engagement sans ambiguïté que visiblement, elle avait oublié, pour moi comme pour d’autres, emportée par son propre mécanisme de défense (en l’occurrence « le Demandeur »). Quand on connait le degré d’intimité que l’on partage en phase 1 d’une formation Elément Humain, il y a de quoi se mettre en colère… 👿 …et venir interpeler mes projections (positives) sur les gens, projections dignes du plus confiant des Labradors ! 🙄 Continuer la lecture de Eloge de la confidentialité

Ca marche comment une équipe? L’éclairage Gestalt.

equipes symboleJe sors d’un atelier POP. Pour les non initiés, POP, ça veut dire « Portes Ouvertes à la Psychologie », et non pas Pop/rock… 😆 Les journées POP de l’EPG (Ecole Parisienne de Gestalt) désignent en fait un atelier théorique dont le contenu aurait pu être (très) indigeste, s’il n’avait pas été animé de façon remarquable par Mercédes Chéreau, Gestalt thérapeute et psychologue clinicienne, issue du monde de l’entreprise et titulaire d’un Master II en Resssources Humaines.

Bref, le genre de parcours professionnel et de posture personnelle qui achève de faire un sort à mes derniers préjugés -pourtant tenaces- sur le monde « psy »… Tout arrive. J’en vois déjà qui sourient…  😉

Pas de panique ! Même si la tentation est grande, je ne vais pas vous embêter avec mes révisions sur Freud ou Jung, ni sur les auteurs et courants de pensées dont je n’avais jamais entendus parler jusque là… malgré les centaines de livres qui peuplent mes étagères (Moi qui croyais avoir lu dans ma vie, finalement non !!… Ben mince alors… 🙄 )

Je ne vais pas non plus, vous dévoiler toutes les techniques de communication et d’animation de séminaire, très « gestaltistes », que j’ai relevées, du genre, formuler plutôt: « J’ai besoin de t’entendre davantage dans ta question pour savoir comment j’ai envie de te répondre. » (posture Gestalt) toujours plus doux qu’un équivalent du type : « Tu ne pourrais pas reformuler ta question parce que là, franchement, je ne comprends rien à ce que tu essaies de dire… » (posture courante)  😯 . Tout est décidément dans le choix des mots…  🙄

J’ai plutôt envie de vous parler de ce que j’ai appris/révisé du fonctionnement d’une équipe et d’un groupe.  Continuer la lecture de Ca marche comment une équipe? L’éclairage Gestalt.

L’Appreciative Inquiry (advanced) : où passer une certification ?

 

coahing avec appreciative inquiryL’Appreciative Inquiry est sans doute le meilleur outil d’accompagnement des équipes et des organisations que j’ai rencontré à ce jour. De mon point de vue, voilà un outil que non seulement tout coach ou consultant qui accompagne le changement dans les entreprises, devrait avoir dans sa besace, mais auquel on devrait aussi former les futurs DRH et cadres dirigeants.

Pour ceux qui découvrent l’Appreciative Inquiry (ou AI), je vous invite à lire mon article de décembre : « L’Appreciative Inquiry, c’est quoi ? ». Vous y découvrirez les origines, les fondamentaux et quelques mots sur l’IFAI (Institut Français de l’Appréciative Inquiry).

Petit rappel pour ceux qui connaissent déjà : l’AI est un outil d’accompagnement collectif des équipes qui se décline en 5 étapes : la Phase DEFINITION dans laquelle l »équipe décide du projet positif à viser, la phase DECOUVERTE qui consiste à « apprécier le meilleur de ce qui est » (les atouts, les forces, les potentiels, les ressources), la phase DEVENIR ou DREAM qui consiste à rêver « ce qui pourrait être » et à bâtir une vision partagée du futur, la phase DECISION de « ce qui devrait être » (consistant à co-construire l’avenir de manière innovante, et enfin la phase DEPLOIEMENT, c’est-à-dire la phase de mise en place des projets de changement de « ce qui sera ». Voilà les concepts que vous découvrirez, mais surtout que vous expérimenterez en phase 1. Continuer la lecture de L’Appreciative Inquiry (advanced) : où passer une certification ?